Notre Histoire

"En 2008, nous avons repris le vignoble familial. Nos pratiques raisonnées permettent d'obtenir des raisins sains et de qualité qui expriment le meilleur de notre terroir. Vignerons Indépendants, nous maîtrisons chaque étape, de la culture à la commercialisation de nos vins : nous cultivons, récoltons, vinifions, élevons puis mettons en bouteille à la propriété des vins que nous sommes fiers de vous offrir. Avec 4 coups de cœur au Guide Hachette ces 10 dernières années et de nombreux articles dans la presse spécialisée, nous sommes reconnus comme un pilier de l'AOC Buzet."

Laetitia et Mickaël LE BIAVANT - Château du Frandat

L'Histoire du Château

L'origine du Château du Frandat remonterait aux Mérovingiens. L’étymologie du mot « Frandat » vient de Franco Datus = donné en franchise. Il a été détruit et incendié une première fois en 1342. Le château dans sa forme actuelle date des années 1540. En 1623, le Château du Frandat est la propriété de Pierre Le Venier, président de la Chambre des comptes de Navarre à Nérac. En 1652, il fut pillé et en partie incendié lors de la fronde des Princes, sous Louis XIV. Dans les années 1700, la reconstruction reprend sous la direction de la famille Le Venier. En 1722, dans l'inventaire des biens de Monsieur Auguste de Levenier, on note la présence de vignes au Château du Frandat. En 1795, lors d'une estimation de la propriété, on note la présence d'un chai.

Le château fut confisqué et adjugé pendant la Révolution française à un nouveau propriétaire, Joseph Duroy. Dans la deuxième moitié du XIXè siècle, la propriété, toujours domaine viticole, appartient à Louis Sibrac, négociant à Bordeaux. Le vin est alors vinifié sur place. Entre 1880 et 1980, la propriété a vu se succéder une dizaine de propriétaires dont Jean-Louis Sibrac, qui apporte les dernières modifications au Château, et qui commercialise en France le vin du Château du Frandat ainsi que celui de ses autres propriétés viticoles.

Lorsqu’en 1980, Patrice et Sabine Sterlin rachètent la propriété, le chai de vinification n’est plus utilisé depuis plusieurs années, et le raisin livré en coopérative. C’est en 1989 qu’ils décident de prendre leur indépendance pour vinifier et commercialiser eux-mêmes le vin du Château du Frandat en AOC Buzet.

D’importants investissements sont réalisés au cours des années 1990, notamment dans la construction d’un chai de cuves inox avec thermo-régulation et dans la construction d’un chai à barriques. Leur fille Laetitia et leur gendre Mickaël Le Biavant, à la tête de l’exploitation depuis 2008, profitent du savoir-faire et de l’excellente réputation acquis au fur et à mesure des années par Patrice Sterlin.

Un terroir privilégié

Propriété viticole depuis 300 ans, le domaine a une situation géographique idéale, à la fois sur l'aire d'appellation AOC Buzet, mais également sur l'aire d'appellation AOC Floc de Gascogne et Armagnac. Aujourd'hui, 26 ha de vignes plantées en merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon servent à la vinification du BUZET rosé et rouge. 2 ha de Colombard et Ugni-blanc permettent l'élaboration de vin blanc destiné à la distillation d'eaux de vie d'Armagnac qui vieilliront de nombreuses années dans notre chai. Nous produisons également de la prune d'Ente pour les pruneaux d'Agen sur 7 ha.

L'équipe

Laetitia Le Biavant

Laetitia supervise les travaux du chai, de la vendange à la mise en bouteille.

Mickaël Le Biavant

Mickaël est en charge des ventes et fait en sorte de mettre en valeur tout le travail de l'équipe...

Fabrice Sempé

Fabrice est un passionné de la vigne. Il est toujours à la recherche d'idées et de nouvelles techniques pour optimiser le travail à la vigne dans un esprit de viticulture durable.

Thierry Alonso

Thierry est la "mémoire" de la propriété. Il a grandi sur l'exploitation. C'est aussi notre mécanicien, notre électricien, notre homme fort…